À propos de

« –  Qu’est-ce qu’un écrivain ?
– C’est quelqu’un qui est mort
et qui habite à la campagne. »
Réponse d’un élève de primaire.

HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 

Le Solstice d’hiver a été crée le 21 décembre 2009, 

Depuis 2018, la compagnie est conventionnée par la DRAC Île-de-France  

Le travail s’oriente sur l’adaptation pour la scène de romans, de textes divers d’auteure/ d’auteur. La musique, compositions originales en regard des œuvres, et interprétation en live a une part importante dans les spectacles – collaboration avec le compositeur et musicien Roberto Basarte. Magali Montoya conçoit les spectacles sans abandonner sa place d’actrice au plateau. Elle s’entoure de partenaires artistiques et techniques désirés à l’aune de chaque aventure, adaptée pour eux. Certains réapparaissent d’un spectacle à l’autre.  

Le travail de cette compagnie privilégie le temps de maturation d’un projet plus qu’une course à la création. La démarche débute par un geste d’adaptation, trois des spectacles existants ont été des romans et nouvelles adaptés pour la scène, non par ignorance des œuvres dramatiques mais par nécessité et désir pour ces romans et par goût de l’expérimentation du théâtre récit.  

La direction artistique de la compagnie est assurée par Magali Montoya, actrice et metteur en scène qui  alterne sa pratique entre la mise en scène et le jeu dans les spectacles de la compagnie et le jeu avec d’autres compagnies ou auteurs. 

L’administration est assurée par Silvia Mammano

Accompagnement production et diffusion collectif&compagnie:
Estelle Delorme, Géraldine Morier-Genoud

La première création de la compagnie était l’adaptation du texte
L’Homme – Jasmin  d’Unica Zürn
et s’est jouée au théâtre de l’Échangeur à Bagnolet, à la Fonderie au Mans et au CDN de Dijon en 2011.
Production : Le Solstice d’Hiver, soutenu par l’ARCADI, l’ADAMI et la DRAC IDF. 

Ce spectacle réunissait Anne Alvaro, Ulla Baugué (actrice de 85 ans, qui n’est plus de ce monde) Marie-Lou Bisciglia, Ariane Gardel et Magali Montoya.

La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette
(hors norme par sa durée : 8 h)
à été créé en janvier 2016 à la MC2 de Grenoble et joué au TNS à Strasbourg, au TNB à Rennes, à la maison de la culture à Bourges, au CDN de Béthune et au théâtre de l’Echangeur à Bagnolet. 

Tournée à l’automne/hiver 2017 à la MC2 Grenoble, à Bonlieu Scène nationale d’Annecy, au Théâtre Sénart, scène nationale de Lieusaint, à la MC93, scène nationale de Bobigny et à la Commune CDN d’Aubervilliers.

Le spectacle réunissait les actrices Arlette Bonnard (Emmanuelle Grangé la remplaçant pour la reprise), Eléonore Briganti, Elodie Chanut, Bénédicte Le Lamer, Magali Montoya, La peintre Sandra De Tourbet (à la création, pas à la reprise),  et le musicien et compositeur Roberto Basarte .

Production déléguée : MC2 Grenoble, co-production : TNS, TNB, Maison de la Culture de Bourges, Le Solstice d’Hiver. Soutenue par la DRAC île de France, Arcadi et la SPEDIDAM 

Le spectacle a bénéficié lors de sa création du compagnonnage avec La Revue Eclair (Stéphane Olry et Corine Miret)   

Les Tigres sont plus beaux à voir (2020/21)
d’après la vie et l’œuvre de Jean Rhys 

Adapté et mis en scène par Magali Montoya, ce spectacle réunit Nathalie Kousnetzoff (2020), Julie Denisse (2021), Bénédicte Le Lamer, Jules Churin, Magali Montoya. Roberto Basarte pour la composition musicale et l’interprétation.

Production le Solstice d’Hiver, co-production et résidence : Théâtre Molière, scène nationale archipel de Thau, Sète. Accueil en résidences : Le Moulin du Roc, scène nationale de Niort, Théâtre Le Colombier, Bagnolet. La rOUSSe, Niort.
Avec l’aide de : l’ADAMI et de La SPEDIDAM. 

Représentations reportées saison 2021.
Théâtre Le Colombier à Bagnolet,  du 1 au 9 octobre 2021.
Théâtre Molière, scène nationale de Sète et du bassin de Thau,  le 15 octobre 2021
Moulin du Roc, scène nationale de Niort, les 19 et 20 octobre 2021

Une Chambre à soi d’après le texte de Virginia Woolf et des interviews d’un groupe de 16 à 76 ans. mise en scène et réalisation Magali Montoya et Cécile Laffon, réalisatrice radio, Théâtre Le Colombier Magnanville. Production Le Solstice d’Hiver avec le soutien du théâtre de Magnanville Mars 2022

Ainsi parlait Pénélope de Tino Villanueva traduit par Tomás Pereira Ginet mise en scène Magali Montoya, avec Catherine Baugué, Magali Montoya et Roberto Basarte pour la composition musicale et l’interprétation. Production Le Solstice d’Hiver Nov 21 , Création Théâtre Le Colombier Magnanville Studio Caracol Bagnolet Novembre 22

Mars 2023, Atelier du plateau, Paris 19 ème Atelier du plateau

18 Mai 2023 Alicante, université de Elche/Alicante Mai 2023 (III Congreso MUROS historia chicana, interdisciplinar : Ciencias Sociales, Humanidades y Bellas Artes),

Festival tournée Générale 30 juillet 2023 Paris

En répertoire
So Real  D’après la Passe imaginaire de Grisélidis Réal Conçu par le musicien Roberto Basarte et Magali Montoya (en répertoire, 2013…2018). Joué en galeries d’art et au Festival sonore Dixième de Bel , Partie(s) de Campagne, Ouroux-en-Morvan.
Production, Le Solstice d’Hiver

Hélène Bessette, le rêve américain & le cauchemar anglais de Gilles Aufray Suivi de Lili pleure de Hélène Bessette, Lecture performance à deux voix Magali Montoya & Gilles Aufray.
Création le 21 août 2018 au Centre Culturel International de Cerisy, colloque « Hélène Bessette : l’attentat poétique » 14 janvier 2023 rencontre femmes d’histoire, scène nationale du Mans.
Production : Le Solstice d’Hiver, Femmes d’histoire